Derrière [:] le comptoir

[Série 2. Suite de «sous l’oeil attentif de photographies de culturistes bien huilés»]

Rubbermaid (Brute), 2013.

À la Fin du monde, le temps de glisser un billet de dix dollars dans la main du commis, quelque chose comme une fêlure. Derrière le comptoir : un écran annonçant les sandwichs du jours et un autre annonçant les spéciaux de la semaine, des fils de fer et de nylon, des tire-bouchons et des casse-noisettes en quantité, des cartes d’appel et des couteaux de précision, des pétards et des Duracell AA et D, du vernis à ongles et des diachylons, des tampons et du Duct Tape, des miroirs de poche et des condoms Trop-de-gens, des murmures et du désir pas cher la livre…

Publicités