… les anciens et les utiles…

«[I]ci, les âmes les plus honorables se rapprochent du nifé, du sein de la terre, c’est à dire que les anciens et les utiles investissent les premiers étages. Les nouveaux, eux, sont juchés au quatrième, si un logis se libère, et l’accession à un espace intramuros revêt une telle importance, représente un tel honneur, qu’une famille de trois, de quatre enfants accepte sans atermoyer d’investir un quatre pièces et demie grand comme la main de Gaby.
Imaginez la cohue déclenchée par le décès d’un locataire de vieille souche. Pas un palier qui ne soit en révolution.»

Samson, Pierre. 2010. Arabesques. Montréal: Les Herbes Rouges, p. 17-18.

Publicités