« … des types de confrontation… »

«Surprise, étonnement sont des types de confrontation spécifiques avec l’archive, le texte ou le document. C’est déjà un mur de soutènement pour l’acte suivant mené par le chercheur, celui de comprendre. De plus, cela provoque une brèche entre soi et l’objet regardé, un lieu ouvert à partir duquel peuvent se poser de nouvelles interrogations.»

 

Arlette Farge (2002) «Se laisser surprendre par l’ordinaire» dans Delacroix, Dosse, Garcia et Trebitsch (dir.) Michel de Certeau: Les chemins d’histoire p. 102.

Publicités