Archives de Catégorie: citation

« …au motif sur le sol… »

par

«Un enfant reconnaît, au motif sur le sol, un endroit où il n’aime pas être» Peter Handke, Le poids du monde. Un journal (novembre 1975 – mars 1977), trad. de l’allemand par Georges-Arthur… Lire la suite

«… dans le silence…»

par

«Marche: enfouir la tête dans le silence, la plus rafraîchissante des eaux   […]   Le poétique: le presque rien qui enserre le monde»   Peter Handke, Hier en chemin. Carnets, novembre 1987-juillet… Lire la suite

«… il survécut à l’exercice, n’y sacrifiant que ses sourcils.»

par

« Charles Mansour – qu’Il soit loué entre tous -, ‘‘un inconnu au teint bistre’’, d’après un billet de l’époque, installa sa famille sur le lot de la rue Notre-Dame, face au port et… Lire la suite

«… elle n’est pas localisable.»

par

« Les reliques verbales dont le récit est composé, liées à des histoires perdues et à des gestes opaques, sont juxtaposées dans un collage où leurs rapports ne sont pas pensés et forment,… Lire la suite

«J’aimais les chemins…»

par

« Je parlotais souvent alors, il y avait toutes sortes de chemins. Je quêtais une adresse par-ci, j’en offrais une par-là. On échangeait, avec pertes et profits. C’était gai, c’était triste. Il venait… Lire la suite

« … des types de confrontation… »

par

«Surprise, étonnement sont des types de confrontation spécifiques avec l’archive, le texte ou le document. C’est déjà un mur de soutènement pour l’acte suivant mené par le chercheur, celui de comprendre. De plus,… Lire la suite

«… pêle-mêle quelque part entre la tête et le coeur…»

par

« Rôdent dans ma tête, une multitude de coins de rue, d’innombrables refrains, la répétition obsédante de certains mots, des visages, des corps, des gestes et des dialogues pêle-mêle quelque part entre la… Lire la suite

«… trois questions parallèles et anachroniques…»

par

« Je me contenterais de formuler trois questions parallèles et anachroniques: où faut-il regarder afin d’apercevoir la ligne d’horizon du paysage actuel? En d’autres mots: où habitons-nous et qu’habitons-nous?» Marcel Labine. 2015. «La… Lire la suite

«La magie est partout, pour peu qu’on veuille la sentir.»

par

Robert Guy Scully, «Montréal ville magique» dans R. G. Scully (dir.) Morceaux du Grand Montréal, Éditions du Noroît, 1978 [texte daté d’octobre 1973], Saint-Lambert, p. 12-13. «La magie est partout, pour peu qu’on… Lire la suite

Le creux, l’écume et l’épidémie

par

« Les bulles dans l’écume, c’est-à-dire les couples et les foyers, les équipes et les communautés de survie, sont des microcontinents constitués sous forme autoréférentielle; ils ont beau prétendre être reliés à l’autre et… Lire la suite

  • Hoche’élague, c’est quoi?

    Présentation du projet sur le webzine Cousins de personne en cliquant ici.
  • Rejoignez 871 autres abonnés