Archives de Catégorie: citation

… un territoire rhizomatique d’observation …

par

«Je propose de penser le corps et le langage par leur capacité à produire des alliances fortuites avec l’espace humain. Le flâneur est en effet destiné à se présenter de corps et de… Lire la suite

… Je ne cherche pas ici à faire le portrait d’une ville…

par

«Je ne cherche pas ici à faire le portrait d’une ville. Je voudrais seulement essayer de montrer – avec toute la part de gaucherie, d’inexactitude et de fiction que comporte un tel retour… Lire la suite

… je ne respecte pas le tout…

par

«Le plaisir du texte n’est pas forcément de type triomphant, héroïque, musclé. Pas besoin de se cambrer. Mon plaisir peut très bien prendre la forme d’une dérive. La dérive advient chaque fois que… Lire la suite

«… comme si mes pas engendraient la parole…»

par

«Il n’y a de temps perdu que pour les comptables de l’existence. Il n’y a que du temps passé à vivre. Et on peut vivre de bien des façons. Rêver ou flâner vous… Lire la suite

… sa fonction est celle d’un écran…

par

«Ce qui fascine tant Balzac dans cette figure du Flâneur, c’est peut-être son caractère malléable à souhait. Le Flâneur n’a pas de consistance réelle parce que, précisément, sa fonction est celle d’un écran… Lire la suite

… mieux, une expérience du réel…

par

«L’analogie entre le monde tel qu’on l’expérimente et sa représentation est de moins en moins sensible. Mais en tout état de cause la représentation reproduit le réel ou, mieux, une expérience du réel.… Lire la suite

  • Hoche’élague, c’est quoi?

    Présentation du projet sur le webzine Cousins de personne en cliquant ici.
  • Rejoignez 898 autres abonnés