«… le ciel s’élargissait tout à coup…»

par

« D’autant que le temps n’était pas à l’optimisme car les nouvelles de la guerre n’étaient pas trop rassurantes. L’hiver quarante et un avait été dur et triste, le printemps était tard venu… Lire la suite