Archives de Tag: marche

Des pas qu’on s’imagine

par

Combien de pas reste-t-il à marcher – comme un personnage de Brautigan – dans ce quartier où la porcelaine est rare et le sommeil fragile? Publicités

«… dans le silence…»

par

«Marche: enfouir la tête dans le silence, la plus rafraîchissante des eaux   […]   Le poétique: le presque rien qui enserre le monde»   Peter Handke, Hier en chemin. Carnets, novembre 1987-juillet… Lire la suite

«13. Le radeau de la Méduse»

par

«Il y a une forme de plaisir certain à s’abandonner aux hasards des vagues et des vents. Quand tu fermes les yeux, au creux de ton lit aussi bien qu’allongé au bas de… Lire la suite

«Au gym, faites comme chez vous!»

par

«qu’une successive et modifiable apparence»

par

«[L]e pays n’existe qu’à mesure que le forme notre approche, et le paysage à l’entour, peu à peu, devant notre marche se dispose; et nous ne voyons pas au bout de l’horizon; et… Lire la suite

Dictée trouée

par

Locataire

par

  Au marché hochelagais de la mémoire, le flâneur habite le temps en locataire.

De l’accueil et de la disparition I. Les rumeurs d’Hochelaga, Jean Hamelin (1971).

par

Inauguration de la catégorie Au pupitre du flâneur, qui rassemblera, pêle-mêle, des citations portant sur la figure du flâneur, des ébauches d’analyses de textes figurant dans mon corpus de thèse (et donc portant… Lire la suite

«… comme si mes pas engendraient la parole…»

par

«Il n’y a de temps perdu que pour les comptables de l’existence. Il n’y a que du temps passé à vivre. Et on peut vivre de bien des façons. Rêver ou flâner vous… Lire la suite

  • Hoche’élague, c’est quoi?

    Présentation du projet sur le webzine Cousins de personne en cliquant ici.
  • Rejoignez 877 autres abonnés